LOGO église et histoire

Introduction



Dernière mise à jour
le 15/05/2021

Plan du site
Menu en haut de page
Aide

Ce site évoque les saints représentés sur les vitraux de l’église Saint-Maurice de Neuville-les-Dames et les saints ayant vécu à la même époque.

Il cite aussi les saints ayant vécu dans le département et dans la région, ainsi que ceux qui ont eu une influence historique ou sur l’évolution de l’Église.

Évolution dans le temps de la procédure pour déclarer un saint

Dans les premiers temps, le cri unanime du peuple et l’autorisation de l’évêque suffisaient pour canoniser un martyr.

Dans les siècles suivants, l’Église établit des règles plus sévères pour réprimer les abus qu’avait pu engendrer cette facilité à préconiser les saints. Le pape Alexandre III, à la fin du IIe siècle, porta une décrétale1, par laquelle il défendit d’honorer un saint sans l’agrément de l’Église romaine. Mais ce droit nouveau ne fut bien établi en France que longtemps après.

Notes

(1) Une décrétale (en latin epistola decretalis ou, au pluriel, litteræ decretales) est une lettre par laquelle le pape, en réponse à une demande, édicte une règle en matière disciplinaire ou canonique. La décrétale peut être prise aussi bien sur un sujet général que particulier. Concernant généralement l’administration ecclésiale et s’adressant principalement au clergé, elle est parfois distinguée du décret pontifical, pris par le pape de son propre chef ou d’une bulle pontificale qui a une diffusion universelle et qui s’adresse également aux fidèles et aux païens, une décrétale pouvant devenir une bulle. Retour